Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2012

Marina Tsvétaïeva

cette palpitation d'amour
pulsée dans ton verbe alerte
déminant nos machines gelées
fascinées de néant
ton feu sacré
dévastation purifiante
dissolvant les précautions d'usage
artefacts sociaux objectivement monstrueux
ce torrent giclant de désir
insatiable
hydratant les zombies fonctionnels
engeôlés dans leurs réduits apathiques
cet amour monde, cet amour monstre
déflagration émotionnelle
défonçant les parois paranoïaques
de nos existences emmurées
cette folie de vivre
d'aimer
amadouée dans tes poèmes sublimes
vibrant d'exaltante humanité
merci d'avoir été
vivante