Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2012

je courais

 Je courais sans but, piqué par une incroyante frénésie. Le décor patiné de mon existence défilait devant mes yeux fous.
Je désirais l'explosion des circonstances usées, l’annihilation de mes relations oxydées.
Je courais, je courais
Dans la ville maudite qui me vit naître
Je courais pour échapper aux égrégores
Je courais vers les étoiles
Je courais pour tout quitter
Je courais pour me laisser derrière moi
Je courais sans arrêt, comme un débile mental
Je courais pour courir, pour vivre et crever en même temps
Je courais
Je ne sais
Je courais

 

Les commentaires sont fermés.