Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2008

la vie est une histoire vraie

1dfac7d96842d3fd1858ffc163ed948c.jpg





le ciel comme seule limite

le monde à mes pieds

mes peurs surmontées

mon père comme modèle

mon rêve d'enfant


b3c15b2cd0c19437a6ec8f27c779e502.jpg

11:35 Publié dans blogging | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

peut mieux faire.....

Écrit par : Maetel | 30/01/2008

euh... qui peut mieux faire? Nicolas ou Michel? oO
moi je suis assez partant pour des tentatives d'intrusion dans la tête des gens... même celle de NS (mais je ne m'y risquerais pas:)

Écrit par : Marco | 31/01/2008

En fait j'ai simplement associé une photo de NS avec une déclinaison de phrases pour une campagne de pub de Paris-Match - "la vie est une histoire vraie".

J'ai croisé NS, la veille, à Neufchâteau dans les Vosges, à l'occasion des obsèques des trois gendarmes récemment décédés dans l'exercice de leurs fonctions. C'était une matinée brumeuse et glacée. NS a déboulé avec ses airs d'Al Pacino, flanqué de Michèle Alliot-Marie et Hervé Morin, sur la place Carrière, investie par la gendarmerie et la population locale. Il est très bon dans ce genre de protocole: soutien aux familles, remise de la médaille de Chevalier de la Légion d'Honneur à titre posthume, le tout enchâssé dans un cérémonial militaire, avec fanfare et clairon. C'était très émouvant.

L'après-midi, il rencontrait Bill Gates à l'Élysée; et en début de soirée, il rejoignait Gordon Brown, Angela Merkel, et toute la clique européenne, à Londres, pour envisager la moralisation des marchés financiers.

J'imagine que c'était une journée tranquille pour le président.

Écrit par : Michel 37 | 31/01/2008

Ambiance plutôt morose. Merci Michel immortalisé cette date historique. Je reconnais là ton professionalisme. Coller au plus près des faits. Sans céder à l'émotion!

Écrit par : thomas | 03/02/2008

Les commentaires sont fermés.