Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2008

la première phrase

Je n'écris jamais de première phrase. C'est bien trop angoissant. Tous mes romans commencent avec une deuxième phrase. Et cette deuxième phrase, je la fais généralement courte, parce qu'elle n'a de fonction que de déboucher sur la troisième phrase, qui alors pour le coup, est une phrase carrément inoubliable. Après c'est tranquille-pépère sur 350 pages, jusqu'à l'avant-dernière phrase, parce qu'évidemment je n'écris jamais de dernière phrase.

11:01 Publié dans blogging | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Excellent principe! C'était donc ça, la clé de la réussite! Je vais essayer ton truc tout de suite! Et à cette occasion je tenais à te dire, et ce depuis longtemps:... (non, merde, tu as raison, pas de dernière phrase)

Écrit par : Marco | 25/01/2008

Oui, ça n'est pas facile à mettre en oeuvre au début, mais lorsqu'on a bien intégré le principe, ça donne vraiment d'excellents résultats. Je crois que c'est comme ça que je suis devenu un écrivain majeur.

Écrit par : Michel 37 | 25/01/2008

Les commentaires sont fermés.